FEU DE NAVIRES...

Une relation étroite pour l'intérêt général...

Ce vendredi matin les spécialistes "feux de navires" du SDIS Hérault étaient à pied d'oeuvre autour du caisson d'exercice incendie de l'établissement. Dans la longue lignée des échanges entre le Centre de Secours de Sète et Paul BOUSQUET  les hommes du Commandant Vergé sont venus profiter d'une installation unique pour leur formation annuelle de maintien des acquis professionnels. Déjà présents cet hiver pour des tests comparatifs de matériels puis invités d'honneur de notre stage de formateurs QALI de juillet, les Pompiers spécialisés "feux de navires" ont décliné tous les exercices au feu prévus dans leur feuille de route pour le plus grand plaisir admiratif des maîtres habituels des lieux,  Fernand RICHIN, Christian ROUSSEAU et Arnaud BERTRAND, aujourd'hui en position d'assistant attentif. A l'heure où les soldats du feu paient de leur vie leur engagement, il est rassurant que la collaboration entretenue à Paul BOUSQUET entre pompiers et marins puisse perdurer et s'amplifier pour faire reculer le risque du feu à bord.


Une complicité plus que centenaire !
Comme le relate "le Journal de CETTE " du 30 novembre 1886, les mousses de l'école navale Paul BOUSQUET n'hésitaient pas à armer la pompe du bateau école (à l'époque le Marceau) pour lutter contre les incendies.
:
L'article est en page 3
A partir de 1903 une convention liera même l'école navale, la ville et la chambre de commerce pour armer le bateau-pompe "Clerville" 24h/24...
Equipement attentif des sapeurs
Michel TUDESQ